Une entrepreneuse éthique et responsable

La fameuse Berliner Fashion Week aura lieu du 6 au 12 septembre à Berlin. À cette occasion, nous dressons le portrait d’une jeune entrepreneuse berlinoise et française, éthique et responsable, Aurelia Paumelle.

Cet été, j‘ai rencontré Aurelia Paumelle à sa boutique-atelier de Berlin – Prenzlauerberg.

Aurelia est une jeune créatrice, qui il a y dix ans lors d’un séjour touristique à Berlin, inspirée par la ville, décida d’y tenter une expérience à l’étranger. Elle se mit en tête d’y créer sa marque de vêtements, forte de  son experience parisienne en maison de couture comme chez Yves St Laurent, Sonia Rykiel, Galliano. Aurelia était bien formée pour mettre en place ses idées et vision de créations durables – Un concept qu’on apparente de nos jours à la « slow fashion ».

Fière du chemin accompli

Dix ans plus tard Aurelia peut être fière du chemin accompli : un atelier coquet et reconnu en plein Prenzlauerberg Schliemannstraße 14a,, une ligne de vêtements originale et locale, une clientèle fidèle. Son premier défilé à la Fashion Week de Berlin remonte à 2012.

Aurelia dit avoir été inspirée par l’ « allure des Berlinois » et leur « mélange des styles ». Elle ne crée pas de tendance ; ses modèles sont unisexes et intemporels. Sa ligne de vêtements se présente selon son propre barème de mesure: les tailles sont conçues en dehors des barèmes de la mode. L´important est que ses clients se sentent bien, valorisés et confiants en portant ses créations. “Combattre les complexes et embellir” sont les “blasons” d´Aurelia qui ne pensent pas que les normes sociétales encouragent notre bien-être. 

Ce qu’elle veut, explique-t-elle, c’est rendre à ses client.e.s « une grâce et confiance par rapport au corps ».

Des créations locales à l’opposé du jetable.

Le concept d’Aurélia , c’est aussi celui de la « slow fashion » – c’est-à-dire des créations locales, de qualité, réalisées pour durer, à l’opposé du jetable consumériste d’un Primark. Elle cherche toujours le contact avec ses clients afin de rester à l’écoute de leurs attentes. Ses prix sont accessibles et sa clientèle va de 20 ans à 70 ans. Aurélia organise des ateliers de couture dans son atelier-boutique pour débutants, intermédiaires et avancés. Attention ce ne sont pas des cours de couture: ce qu’elle souhaite, dit-elle, c’est « transmettre la connaissance du processus de fabrication ».

Aurelia Paumelle – French Urban Couture Made in Berlin

On y confectionne un vêtement choisi dans la collection d´Aurelia, le participant a la possibilité de choisir le tissu avec lequel il veut le réaliser. L’expérience représente 4 à 5 heures. Cela permet d’acquérir une pièce de créateur réalisée soi-même. Selon Aurélia, il s’agit d’une excellente façon d´être initié aux rudiments de la couture et d´arborer fièrement “sa réalisation.” 

Ce n’est pas tout: soucieuse de fidéliser sa clientèle et de faire connaître la communauté artistique ainsi que les producteurs locaux, Aurélia organise également des événements une fois par mois dans sa boutique (exposition, dégustation, lecture) ainsi que des présentations de mode.

Que faut-il pour s’installer à Berlin en tant qu’entrepreneur ?

Beaucoup de focus et une grande énergie. Berlin avec sa scène internationale, la clientèle d´Aurelia est de tous horizons.

“Il faut y croire et oser !”

Aurélia reconnaît qu’elle a eu de la chance et que celle-ci elle la doit en partie à sa naïveté lors de son arrivée à Berlin. Sans parler allemand qui lui aurait permis de comprendre les complexités de l’administration et les règles juridiques, elle se fait aider par des amis rencontrés au tout début dans les co-locations. Le talent et la persévérance ont fait le reste.

Aurélia Paumelle à la Fashion Week
Aurelia Paumelle bietet einen Sweater Workshop, dessen Konzept auf dem bewussten Konsum und Recycling alter Kleidung basiert. (studio2retail.berlin)

Site internet: www.aureliapaumelle.com

Facebook: https://www.facebook.com/aurelia.paumelle/

Instagram: https://www.instagram.com/aureliapaumelle/

Pour s’inscrire à la Newsletter d’Aurélia: Mail@aureliapaumelle.com

Photo: (c) Chloë Desnoyers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.